Catherine Vendetti

CATHERINE VENDETTI : « LE MARKETING RELATIONNEL À TRANSFORMÉ MA VIE ! »

En 2010, un incendie violent détruit l’ensemble des installations de son entreprise spécialisée dans la mise à disposition de domiciliations commerciales pour des sociétés ou des associations. En une nuit, son activité est réduite à néant. Mal assurée, des clients dépossédés de leurs biens, du personnel en chômage technique, défaite, Cathy avoue : « Il ne lui restait plus que mes yeux pour pleurer ! »

Descente aux enfers
Cette dernière journée passée dans ses locaux, flambants neufs et spacieux, elle s’en souviendra longtemps. C’était en février 2010. Elle y accueillait une clientèle demandeuse d’actes administratifs et de domiciliations commerciales. En leur fournissant une adresse pour l’établissement de leur siège social, dans ses locaux, elle leur permettait d’exister légalement. Entourée de son personnel, sa P.M.E. répondait aux appels téléphoniques notant scrupuleusement les rendez-vous des uns et des autres. Ce jour là, tout allait pour le mieux et rien ne laissait présager un lendemain réduit à néant !

Les durs lendemains
« En une nuit, tout a été ravagé. Je croyais que cela ne pourrais jamais m’arriver ! » avoue t’elle aujourd’hui, reconstruite grâce à son opiniâtreté et à son déterminisme. Cathy a connu cette infernale descente aux enfers que rencontrent certaines personnes. Mais elle n’est pas du genre à se laisser glisser dans l’anéantissement moral et physique. Du statut d’employeur, à celui de chômeur, sans le premier sou pour recréer une nouvelle affaire, elle se souvient, de nouveau souriante, des visites des huissiers attroupés autour de sa maison pour la lui saisir... « Je n’ai pas honte de dire que j’ai connu des moments difficiles, le manque d’argent, et les aides publiques pour subsister ! »

Des tentatives infructueuses
Une amie lui avait glissé au creux de l’oreille : « Le marketing relationnel pouvait te sortir de cette impasse... ». Elle-même s’assurait des revenus confortables grâce à cette activité agréable et fortement rémunératrice en proposant des produits de beauté à domicile. Mais, comme dans toute profession, il existe des règles incontournables à maîtriser. Cathy a d’abord cru à un mirage s’y lançant, sans professionnalisme, essuyant des défections, accusant aussi beaucoup de découragement. Les tenaces n’abandonnent jamais ! 

L’opiniâtreté payante
Catherine, s’est essayée dans d’autres M.LM. et, observe t’elle, les déconvenues étaient toujours au rendez-vous. De la vente de produits à base d’aloé véra aux propositions de faire gagner du pouvoir d’achat au consommateur, aucun système ne lui fournissait les moyens de vivre décemment; d’obtenir des résultats positifs. « Je n’étais pas suffisamment impliquée, avoue t’elle avec sincérité, d’autres s’en sortent très bien dans ces sociétés. » Peu à peu, Cathy, s’enfermait dans le mutisme, déçue, et découragée, jusqu’au jour où...

L’aventure commence ici
Une autre amie lui propose, en 2018, de rejoindre un club de voyages ouvert internationalement : M.W.R. LIFE, fonctionnant par recommandations. Cathy hésite. Elle a déjà fait l’expérience dans une organisation concurrente, et, là encore, ce fût le fiasco. « Par manque de motivation, précise t’elle... Au début, j’y ressentais des ondes positives et, peu à peu, j’ai été déçue par l’équipe dirigeante...» Mais, aujourd’hui, tout a changé pour elle chez M.W.R. LIFE. Trois recommandations au départ, et, graduellement, son équipe s’est développée. «  National Manager », elle dénombre plus de deux mille personnes en... quatre mois et ce n’est pas fini. Un vrai record !

Ses secrets
Bien difficile de lui faire avouer le « comment » elle est parvenue dans un temps record à rassembler autant de personnes aussi motivées. Il existe surement plusieurs « clés ». Pour tout conseil, Cathy insiste sur une qualité primordiale : la persévérance, sésame de la réussite, dans ce métier. Puis, elle finit par concéder que : « L’ambiance, l’entraide vraie, et le suivi de son réseau sont essentiels pour motiver ses équipes...» Aujourd’hui, Cathy est heureuse et profite des voyages qui sont proposés avec des réductions pouvant aller de 20 à 80%. Grâce au marketing relationnel et à son savoir-faire, il est loin le temps des pénuries...

 

Vous pouvez contacter Catherine via ce numéro : 06 03 07 29 28